mardi 22 décembre 2009

Mémé Mahy : La Hiercheuse (Vidéo)

Curieux hasard : j'ouvre le Petit Robert pour voir si "hiercheuse" y figure, et le premier mot qui me saute aux yeux est "grisoumètre". Les deux termes viennent du même et sombre univers, mais la hiercheuse n'a pas les honneurs du célèbre dictionnaire. Et pour cause : le mot est wallon. Il désigne les ouvrières qui, dans les galeries de la mine, poussaient les wagons.
Le tableau ci-dessus de Constantin Meunier (1831-1905) se nomme "Hiercheuse descendant à la fosse", cette fosse qui en cas de grisou devenait trop souvent fosse commune. Les hiercheuses ont inspiré les artistes - il existe à leur sujet d'autres oeuvres, lithographies, sculptures - mais dans leur vie qui tenait de la survie, il n'y avait sans doute guère de place pour les satisfactions culturelles. Déjà, le coeur se serre quand je lis sur un certificat les horaires de travail de ma mère, travaillant dès l'âge de quinze ans aux usines de tabac Richmond Doize, à Liège : 8 heures par jour (plus un trajet interminable), 6 jours par semaine, 52 semaines par an.



Claudine Mahy, alias Mémé Loubard, chanteuse belge, wallonne ("Née en 1937 de papa mineur et maman femme d’ouvrage, fière de mon milieu"), animatrice aussi d'un lieu de chansons (El Bwésse à Musique), a dédié l'une des siennes, de chansons, à une hiercheuse. Le devoir de mémoire, c'est aussi ça.
C'est une belle chanson, elle a été bien illustrée, et le tout est devenu une vidéo.
Cliquez pour l'entendre et la voir.

Cliquez ici pour recevoir chaque mois une liste des nouveaux articles de ce blog. Vous pouvez être prévenu/e de chaque parution en cliquant "Messages (Atom)" tout en bas de la page d'accueil.


Mots-clef : mines, hiercheuse, wallonie, claudine mahy, vidéo

1 commentaire:

claudine a dit…

merci pour ce magnifique article qui met à l'honneur les femmes et les homme de la fosse, NE PAS LES OUBLIER !! pensons-y , pourtant étant enfant d'un "baw'teu", je peux vous affirmer que ce peuple n'était pas que courrageux, il était souriant, aimant la plaisanterie, boire un bon coup et surtout chanter, jouer aux cartes, et aimant sa famille.
MON PAPA ETAIT UN HOMME HEUREUX