jeudi 7 janvier 2010

Neige, Trottoirs, Flagey Et Chutes.



(Photo: Flagey ce jeudi).


(PS, 4/2/2010 : J'ai signalé cet article au bourgmestre d'Ixelles et à deux échevins. J'ai reçu en réponse une promesse que l'échevine de la Propreté Publique me répondrait - ce qui n'a toujours pas eu lieu -. Il a neigé ces derniers jours, la situation est restée identique à celle décrite ci-dessous.)

Il a neigé. Il neigera. Et il fait froid. Et quand je jette un coup d'oeil sur les rues de mon quartier, je me dis que des championnats du monde de patinage pourraient s'y dérouler.
Avant d'interroger le Pouvoir, un petit rappel pour les particuliers : votre trottoir ne relève pas de la responsabilité de la commune, mais de celle de l'habitant. "Les trottoirs couverts de neige ou de verglas doivent être balayés ou rendus non glissants, entièrement ou sur une largeur minimum de 1m50, selon la largeur du trottoir.


La neige doit être déposée en tas au bord du trottoir et ne peut être jetée sur la chaussée. Les avaloirs d’égouts et les caniveaux doivent rester libres.
Ces soins incombent aux personnes visées à l’article 13 du règlement général de police :
propriétaire et copropriétaire;
tout titulaire d’un droit réel sur l’immeuble;
locataire ou concierge;
portier;
gardien ou personnes chargées de l’entretien quotidien des lieux.
"

C'est ce que stipule le règlement de police de la plupart des communes. Si vous ne nettoyez pas votre trottoir, vous risquez une amende pouvant aller jusque 250 euros. Si quelqu'un tombe sur votre trottoir glissant, c'est votre assurance qui devra intervenir. Si vous n'en avez pas, c'est vous.
Des esprits naïfs - j'en fis partie jadis - répondent "C'est mieux de laisser la neige: les trottoirs dégagés sont plus glissants que la neige". Cette croyance tentante réserve de cruelles déconvenues : elle n'est vraie qu'à court terme.

Effectivement, un trottoir à moitié dégagé est dangereux, mais un trottoir pas du tout dégagé l'est tout autant, car après quelques dizaines de passages de piétons, si le froid se maintient, la neige se tasse et devient glissante - c'est le cas dans les rues qui avoisinent la mienne, qui sont parfaitement casse-pipe -. Et je suis tombé à deux reprises en deux jours sur des trottoirs pas dégagés du tout. Donc effectivement la solution est de saler et de racler bien, jusqu'à ce qu'on ait enlevé la neige et la glace en daignant consacrer 5 minutes à la sécurité de ses concitoyens, pas donner un coup de balai en laissant le plus glissant. Et il faut racler l'eau pour qu'elle ne regèle pas. Mon trottoir n'est pas plus glissant aujourd'hui qu'en été.
Voilà pour le particulier.


Mais si celui-ci ne mérite guère de félicitations, que dire du Pouvoir ?
Et d'abord, quel pouvoir ? La place Flagey ne semble pas avoir connu le moindre effort d'épandage. Est-ce encore l'un de ces domaines où Région et Commune se renvoient la balle, à propos de cette place bicéphale ?
Place jouxtée par des étangs actuellement ravissants - en partie gelés - et donc attirants pour les promeneurs. Qui se promènent. Sur les trottoirs bordant les étangs. Trottoirs dont nul concierge, nul locataire de rez-de-chaussée... n'est responsable, vu que de ce côté-là de la rue, les seuls locataires sont les canards et les cygnes, dont le sens civique est peu développé. Ainsi, la neige ornant ces trottoirs, immenses, se transforme, à force d'être foulée, en une plaque dure et glissante sur laquelle j'eus l'honneur d'effectuer deux glissades sur deux jours.
Donc, je pose avec une certaine hargne mais une innocence certaine la question "Qui est responsable des trottoirs de la place et des étangs ?".
Une de mes amies Facebook ajoute : "Qui est responsable de déneiger les abris de la STIB, qui sont un paradis du verglas ?".
Voilà, qui de droit, vous avez la parole !
J'ajoute néanmoins que le paysage des étangs gelés vaut le coup d'oeil et la promenade - en marchant prudemment -.



Cliquez ici pour recevoir chaque mois une liste des nouveaux articles de ce blog. Vous pouvez être prévenu/e de chaque parution en cliquant "Messages (Atom)" tout en bas de la page d'accueil.


Mots-clef : neige, verglas, piétons, trams, flagey, danger

2 commentaires:

Fabienne a dit…

...mon trottoir est en pavés...impossible de le balayer sure !Le sel ? Et le (re)gel ? et les chiens ?
Les poubelles ne sont pas passées, ce lundi...Nous serons vendredi, demain
Tout cela manque de sel, moi, je dis !
Pourvu que personne n'y tombe ! Car...là....
Hum...non loin du Calvoet...comme Rebecca...
Au Moensberg, précisément..arrêt de la ligne Hal-Vilvorde. La 26...

Tom Goldschmidt a dit…

Fabienne, mon trottoir est lui aussi en pavés. Un balai dur, du sel, un racloir et en avant vers la victoire !